Main content


4ème édition du
prix Lights on Women's Worth

4ème édition du
prix Lights on Women's Worth

L'ORÉAL PARIS EST FIER D'ANNONCER LA QUATRIÈME ÉDITION DU PRIX LIGHTS ON WOMEN'S WORTH, QUI CONTINUE DE METTRE EN AVANT LES TALENTUEUSES RÉALISATRICES DE DEMAIN.


AVEC LIGHTS ON WOMEN'S WORTH, L'ORÉAL PARIS CÉLÈBRE LES TALENTS FÉMININS.


En 2021, L’Oréal Paris est allé plus loin dans le soutien qu’elle apporte aux femmes du monde du cinéma avec ce prix annuel destiné aux réalisatrices de courts-métrages prometteuses. Ce prix vise à créer une voie pour les femmes dans le cinéma afin de faire progresser leur carrière tout en abordant la question de la sous-représentation des femmes dans l'industrie cinématographique. Seuls 17% des des femmes réalisent des films du box-ffice et que seulement 25 % des femmes occupent des postes liés à la fabrication d’un film.
Elle Fanning annoncera le nom de la lauréate 2024 lors d'une cérémonie au cours du dîner du Cinéma de Demain, qui se tiendra le 24 mai à Cannes, pour célébrer les talents émergents.

ELLES ONT REMPORTÉ LE PRIX !

2023
Fatima Kaci


L'Oréal Paris a annoncé le nom de la troisième lauréate du prix Lights On Women, décerné dans le cadre de la compétition de courts-métrages et de la sélection de La Cinef à Cannes. C'est la Française Fatima Kaci qui a remporté la palme pour son film de 30 minutes, La Voix des Autres, parmi les 14 courts métrages sélectionnés. Le film raconte l'histoire d'une interprète tunisienne qui traduit en France les récits de réfugiés dont les voix soulèvent des questions sur sa propre identité.
Le choix final a été annoncé en personne par Kate Winslet, porte-parole de L'Oréal Paris et jurée de l'édition 2023, qui a décrit le film comme "un témoignage remarquable de l'empathie infinie d'une femme pour les autres, qui devient sa force émotionnelle la plus profonde. Un court-métrage vraiment phénoménal".

REGARDER LE FILM DE LA GAGNANTE

2022
Mai Vu


En 2022, Mai Vu, une cinéaste talentueuse originaire du Vietnam, a remporté le premier prix pour son film de 9 minutes, "Spring Roll Dream", qualifié de phénoménal par la jurée Kate Winslet. Ce film touchant dépeint magnifiquement l'importance de la tradition familiale d'une manière simple mais profonde. La réalisation de Mai Vu suit la lauréate du premier prix Lights on Women de 2021, Aleksandra Odić, réalisatrice allemande.

REGARDER LE FILM DE LA GAGNANTE

2021
Alexandra Odić


La première édition du prix a été inaugurée par une jeune et talentueuse réalisatrice allemande avec son court métrage "Frida". Le film raconte l'histoire d'une rencontre entre une jeune infirmière et sa patiente du même âge.

REGARDER LE FILM DE LA GAGNANTE

Orientation message
For the best experience, please turn your device