Une histoire beauté: le rouge à lèvres

Une histoire beauté: le rouge à lèvres

Mon premier est l'un des plus anciens produits de cosmétique à avoir vu le jour. Mon second se trouve dans la trousse à maquillage de toutes les femmes. Mon troisième est une arme de séduction massive. Vous l'aurez deviné, le rouge à lèvres est notre meilleur allié beauté, devenu au fil des années un véritable indispensable qui nous accompagne au quotidien comme dans les grandes occasions. Pour autant, nous sommes nombreuses à tout ignorer de son histoire passionnante. Ça tombe bien, Get The Look a décidé de vous conter le récit de ce petit produit révolutionnaire.

Le rouge à lèvres : toute une histoire

Tout commence il y a 5 000 ans en Mésopotamie. Les premiers rouges à lèvres furent confectionnés à partir de pierres semi-précieuses que les femmes utilisaient pour décorer leurs lèvres et le contour de leurs yeux. Plus tard, sous la Grèce antique, elles s'enduiront les lèvres avec de la mûre écrasée, tandis que Cléopâtre elle, obtiendra un rouge carmin à partir de pigments obtenus par le mélange d'insectes broyés et d'oeufs de fourmis. Il faudra attendre la fin de la première Guerre Mondiale pour que les méthodes artisanales laissent place à la fabrication du premier rouge à lèvres moderne par le chimiste Paul Baudecroux. Les pin-up et starlettes hollywoodiennes en feront ensuite un maquillage populaire dont le succès ne se démentira plus jamais.

Selon les époques, la mode est au rouge à lèvres carmin, puis à la bouche pop fuchsia ou encore orange. Sans compter le règne du gloss, très populaire dans les années 90. Tout comme les couleurs, certaines textures de rouges à lèvres ont marqué les époques, démocratisées par telles ou telles célébrités.

Laqué, mat, brillant, discret ou ultra-pigmenté, le bâtonnet de rouge à lèvres a parfois provoqué la polémique quant à sa composition. Interdit aujourd'hui, la graisse de baleine fut par exemple longtemps utilisée dans les rouges à lèvres. Si le nombre d'ingrédients varie en fonction de ses spécificités, on trouve en général dans ce produit cinq composants récurrents : des huiles, des antioxydants, des colorants, des conservateurs et bien sûr, du parfum.

Le rouge à lèvres demeure le produit de cosmétiques le plus consommé au monde. En effet, il s'en vend près de 900 millions chaque année à travers le monde, soit 27 tubes par seconde. On en ingérerait même 2kg au cours de notre vie, en mangeant ou en léchant simplement sa bouche... Pas de doute, nous sommes vraiment des mordues du rouge à lèvres !

La séléction L'Oréal Paris