Livraison Colissimo et Mondial Relay OFFERTE pour toute commande avec le code* LAST

Décoloration des cheveux: tout ce qu'il faut savoir sur cette technique de coloration

Décoloration des cheveux: tout ce qu'il faut savoir sur cette technique de coloration

Décolorer ses cheveux ne veut pas nécessairement induire de passer d'un brun à un blond platine. Même si ce changement radical de couleur n'est pas si isolé que cela, décolorer ses cheveux veut tout simplement dire que la couleur est éclaircie. Ensuite, libre à vous de choisir l'intensité du processus pour un résultat plus ou moins voyant.

Comment réaliser une décoloration ? Jusqu'à combien de tons peut-on décolorer sa chevelure ? La rédaction de Get the Look vous dit tout ce qu'il faut savoir sur la décoloration des cheveux.

Décolorer les cheveux, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'un processus qui consiste à retirer les pigments des cheveux. Comment ? En ouvrant les écailles de ces derniers pour en retirer les pigments. Lors de la décoloration, les cheveux passent par différentes étapes : dans un premier temps ils sont rouges puis ils passent au jaune pour enfin devenir blonds.

Le temps de pose est essentiel dans le processus de décoloration. Ainsi, une chevelure brune qui souhaite changer de nuance et passer à un châtain nécessitera nettement moins de temps que celle qui veut passer d'un châtain à un blond blanc.

Jusqu'à combien de tons peut-on décolorer les cheveux ?

Cela dépend de l'effet désiré. Si vous souhaitez quelque chose de léger, il est conseillé de décolorer jusqu'à deux ou trois tons maximum. Si vous désirez un effet un peu plus accentué, vous pouvez monter jusqu'à 5 tons et si vous avez envie d'un changement radical comme Dakota Johnson, vous pouvez aller jusqu'à 8 tons.

La décoloration des cheveux : pour toutes les chevelures ?

Oui ! Les blondes, les rousses, les brunes, les cheveux crépus ou bouclés... toutes les chevelures peuvent s'essayer à la décoloration.

Mais attention toutefois, chaque type de cheveux a sa façon de réagir à la décoloration. Ainsi, d'une chevelure à une autre, le temps passé à la décolorer ne sera pas le même. Et parfois même, le résultat pas tout à fait pareil puisque deux critères entre en jeu : la texture du cheveu (épais, fin, crépu...) et sa couleur naturelle. Pour ne pas vous tromper, et choisir une coloration vraiment faite pour vous, n'hésitez pas à demander les conseils d'un professionnel.

Peut-on réaliser une décoloration à la maison ?

Réaliser soi-même sa décoloration est quelque chose de tout à fait possible mais mieux vaut en avoir l'habitude. Commencez tout d'abord par les racines qui mettent toujours un peu plus de temps à décolorer par rapport aux pointes. Via un pinceau, appliquez le produit décolorant et laissez poser le temps indiqué.

Appliquez ensuite le décolorant sur le reste de la chevelure et laissez agir le temps nécessaire pour obtenir la décoloration souhaitée. Attention tout de même : il est déconseillé de laisser agir le produit plus de 60 minutes.

Est-ce que la décoloration abîme les cheveux ?

C'est incontestable, une décoloration surtout si elle est au-dessus de deux tons, fragilise la fibre capillaire. Seulement aujourd'hui, de nombreuses enseignes ont développé des produits qui n'abîment plus autant qu'avant. Parfois même, des gammes soignent la fibre en même temps qu'elles la décolorent.

De façon générale, lorsque les cheveux ont subi une décoloration, il est important d'adopter une routine de soin adaptée aux cheveux décolorés pour les protéger et surtout, éviter qu'ils ne ternissent.

Prêtes à tenter l'expérience de la décoloration et pourquoi pas, passer d'un châtain à un blond ?

La séléction L'Oréal Paris