Soin du corps: entre l'huile et la crème, que choisir?

Soin du corps: entre l'huile et la crème, que choisir?

C'est une question qu'on se pose souvent. En règle générale, on a tendance à garder la crème pour l'hiver, lorsque les températures sont glaciales, et l'huile corporelle pour l'été, en l'associant (à tort!) à l'huile de bronzage. Pourtant, la vérité est tout autre, car l'une comme l'autre peuvent convenir à l'hiver, comme à l'été. On fait le point.

L'huile, l'alliée des peaux en mal de lipides

"La crème pour les peaux normales et l'huile pour les peaux qui ont besoin d'une forte hydratation", tel est le discours que l'on tient instinctivement. Pourtant, l'huile n'est pas vraiment l'ami des peaux déshydratées. L'huile convient en effet plutôt aux peaux sèches, c'est à dire les peaux qui manquent de lipides (cellules grasses). Elles sont en général très fines et très fragiles. Il n'y a qu'à les voir au sortir de la douche : la peau des jambes et des bras commencent à "craqueler".

Pour une pénétration plus rapide, appliquez l'huile sur peau encore mouillée, tout juste à la sortie du bain sans même se sécher. Le résultat est bluffant.

La crème, l'amie des peaux assoiffées

La crème est composée d'une grande quantité d'eau que l'on a mélangé à de l'huile et d'autres actifs. Elles convient donc mieux aux peaux déshydratées, mixtes ou grasses. Ces peaux produisent en général naturellement une quantité suffisante de sébum, mais ont terriblement besoin d'eau. Si vous avez la peau déshydratée, n'hésitez pas à ajoutez une eau hydratante pour le corps ou un brumisateur à votre routine beauté. Votre peau vous en remerciera.

En tous cas, quelque soient les saisons, l'huile s'utilise autant que la crème. Et vous, quel sera votre choix ?

La séléction L'Oréal Paris