Soin des ongles: à quelle fréquence doit-on faire des manucures?

Soin des ongles: à quelle fréquence doit-on faire des manucures?

Lorsqu'une manucure s'écaille, on s'empresse de saisir le dissolvant pour tout enlever et tout remettre. Parfois même, on a recours à la technique du cache-misère : on en remet une couche par dessus. Catastrophe ! Conséquences : dédoublements, cassures ou stries, les ongles ne respirent que très peu développent des "traumatismes". Alors à quel moment doit-on laisser respirer nos ongles ? À quelle fréquence faut-il faire des manucures et combien de temps faut-il garder du vernis ?

L'ongle a besoin d'oxygène

Pour garder des ongles le plus sain possible, il faut réduire la fréquence des manucures. C'est un peu comme la peau et le maquillage, l'épiderme a indéniablement besoin de respirer. Imaginez quelle catastrophe ce serait si vous ne vous démaquilliez jamais. Pour les ongles, c'est exactement la même chose. Difficile à croire mais l'ongle est un tissu bel et bien vivant, et l'oxygène pénètre par le plat de l'ongle avant d'atteindre le lit (partie interne de l'ongle sous la peau).

D'une manucure à l'autre

Entre chacune manucure, il est donc conseillé de laisser respirer les ongles pendant quelques jours. Avant de faire une nouvelle manucure, vous devez attendre 3 à 4 jours au minimum. Pas de vernis transparent, ni même de polissage des ongles. Ceux-ci doivent avoir le temps de se "reconstruire" et ingérer tout l'oxygène nécessaire pour continuer leur bon fonctionnement.

Une manucure, combien de temps ?

Laissez vos ongles sous une couche de vernis pendant plusieurs jours, c'est comme leur imposer une très longue séance d'apnée. Au maximum, le vernis doit rester 7 jours sur les ongles. Mais le mieux serait de l'enlever au bout de 4 jours.

Pour les ongles abîmés ou striés, n'hésitez pas à avoir recours à un vernis soin, comme un durcisseur par exemple, qui renforcera les ongles et l'aidera à mieux se reconstruire.

La séléction L'Oréal Paris