Soin des ongles: 7 mauvaises habitudes à perdre

Soin des ongles: 7 mauvaises habitudes à perdre

Les posts Instagram des nailistas vous font rêver, mais quand vous regardez vos ongles, vous êtes bien loin d'un tel résultat. Pourtant, vous avez investi un budget monstre dans votre boîte à outils spécial manucure : huile pour cuticules, gommage pour cuticules, crème pour les mains, vernis durcisseur, lime à ongles, polissoir et tout le tralala. Mais en vain, rien n'y fait. Ne cherchez plus : le problème n'est peut-être pas ce que vous faîtes, mais plutôt comment et avec quoi vous le faîtes. Quelles sont donc ces erreurs à ne pas commettre pour de beaux ongles ? On fait le point.

Erreur n°1 : utiliser des ustensiles en métal

Le métal est froid, dur et donc traumatisant pour les ongles. Et qui dit traumatisme, dit séquelles : l'ongle se dédouble plus rapidement. On préférera se limer les ongles plutôt que de les couper au coupe-ongle. Le bon shopping : on investit dans une lime en verre ou en carton, qui sont toutes deux beaucoup plus douces.

Erreur n°2 : limer les ongles dans tous les sens

Encore un geste qui nous paraît anodin et pourtant, c'est la pire des choses à faire ! Ce mouvement de sciage affaiblit les ongles qui finissent par se fendiller et se casser. La bonne habitude : limer de l'extérieur vers le centre de l'ongle.

Erreur n°3 : couper les cuticules

C'est l'une des erreurs les plus fréquemment commises. Pour avoir les contours nets, on pense à couper les cuticules. Or si on les coupe, elles repoussent encore plus épaisses et surtout plus rapidement. Pourquoi ? Le rôle de la cuticule est de protéger l'ongle des microbes, elles leur bloquent ainsi l'entrée. Si vous éliminer le seul moyen d'auto-défense des ongles, il reviendra de plus bel...
La solution : les ramollir avec un gel émollient, de l'eau chaude, et les repousser au batonnet de buis. Et les hydrater toujours, avec un huile pour cuticules, ou n'importe quel corps gras : une crème pour les mains par exemple.

Erreur n°4 : faire l'impasse sur la base

On vous le précise à chaque tutoriel nail art : une manucure commence toujours par l'application d'une base. Que se passe-t-il si vous n'en mettez pas ? La plaque de l'ongle absorbe les pigments colorés du vernis, et jaunit. Préférez une base soin, comme un durcisseur, qui en plus de protéger l'ongle va le renforcer.

Erreur n°5 : Appliquer son vernis trop près des cuticules

Parce qu'on a envie de faire durer sa manucure plus longtemps, on déborde souvent sur les cuticules. Erreur ! Le vernis va dessécher la cuticule, et celle-ci va durcir. Accrochages et saignements en perspective... Si vous êtes maladroites, voici une astuce qui vous permettra de déborder sans aucun danger : appliquez un corps gras (huile, crème, vaseline) sur le pourtour de l'ongle. Ainsi, quand vous laquerez vos ongles, les débordements n'adhéreront pas.

Erreur n°6 : Ne pas se laver les mains après le dissolvant

Avec ou sans acétone, le dissolvant est et sera toujours un produit agressif et desséchant. De plus quand on passe par la case dissolvant, il n'y a jamais que l'ongle qui est concerné : les cuticules et la fine peau des doigts en prennent aussi pour leur grade. Et laisser poser le dissolvant sans le rincer, pire, vernir l'ongle par dessus, aura un effet néfaste. La solution : on rince toujours les mains à l'eau savonneuse après l'application du dissolvant.

Erreur n°7 : Enchainer les manucures

Avis aux manucure-addicts : laissez respirer vos ongles au moins un jour entre chaque manucure ! Comme la peau, les ongles ont besoin de se régénérer. Vous n'imaginez pas vous coucher maquillées, vous réveiller et vous remaquiller sans nettoyer votre peau, n'est-ce pas ? N'affligez donc pas cette souffrance à vos ongles.

Dernier conseil : pour des ongles impec' et une manucure qui tient, il n'y a pas de secret, prenez le temps !

La séléction L'Oréal Paris