Le Foilyage, nouvelle coloration en vogue?

Le Foilyage, nouvelle coloration en vogue?

Après l'incontournable tie and dye et le bronde, une nouvelle tendance coloration a récemment fait son apparition Outre-Atlantique : le Foilyage. Kesako ? Traduit en français par le terme "feuillage", cette technique de balayage pourrait bien faire fureur cet automne et dans le mois à venir.

Mis au point par Hitomi Ikeda, célèbre coloriste américaine installée à New York, le Foilyage permet d'illuminer la chevelure de subtils reflets bien placés. Chez les stars, Blake Lively est entre autre une adepte de cette coloration.

Vous souhaitez apporter des reflets et de la lumière à vos cheveux mais ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique, la rédac' de Get The Look vous dévoile sans plus attendre tous les secrets du foilyage.

Qu'est-ce que le Foilyage ?

Contrairement au balayage classique qui débute dès la racine et s'étend sur l'ensemble des cheveux, le Foilyage se concentre uniquement sur quelques mèches, en insistant particulièrement sur les extrémités (tout comme pour l'ombré).

Mais, pour simplifier les choses, la coloriste a inventé une nouvelle technique : plutôt que de séparer chaque partie de cheveux pour appliquer la coloration - ce qui prend beaucoup de temps - elle peint directement la surface des mèches à l'aide d'une "sprush" (un outil entre l'éponge et la brosse), puis enveloppe les extrémités avec des feuilles d'aluminium pour éclaircir davantage cette zone.

Tout d'abord, on procède à un balayage classique pour obtenir un résultat naturel. Autrement dit, on crée des mèches plus claires sur les longueurs en appliquant la coloration au pinceau jusqu'aux pointes. En général, on ne touche pas aux racines. Enfin, on enveloppe les pointes dans des papillotes pour intensifier le résultat couleur.

A quoi sert le Foilyage ?

C'est une technique qui, selon la coloriste, s'apparente plus à de la peinture et qui permet d'augmenter la luminosité principalement au niveau des pointes et sur la surface du cheveu. Les racines, tout comme l'intérieur des cheveux restent fidèles à la couleur naturelle, ce qui ne nécessite donc pas ou peu d'entretien. On obtient ainsi une crinière baignée de lumière, sans démarcations et au rendu très naturel.

Avant de faire une coloration, il est tout de même essentiel de prendre grand soin de vos cheveux. Avant d'effectuer la coloration, prenez le temps de faire un test d'allergie. Plusieurs temps de poses sont possibles pour une coloration plus ou moins intense.

De retour chez vous avec votre joli foilyage, utilisez une gamme de shampoing, après-shampoing et masque adaptée à la nature de vos cheveux afin de les nourrir et de prolonger l'éclat de la coloration.

Et bonne nouvelle, comme on colore principalement partie inférieure des cheveux, le look peut être rafraîchi seulement tous les trois à quatre mois si vous n'avez pas le temps ou le budget pour passer par la case coiffeur tous les mois. Que demander de plus ?

Entre le brun et le blond, cette coloration lumineuse et chaleureuse devrait en faire succomber plus d'une cet automne !

La séléction L'Oréal Paris