Idée reçue: l'eau de mer assèche mes cheveux, vrai ou faux?

Idée reçue: l'eau de mer assèche mes cheveux, vrai ou faux?

Au quotidien, les idées reçues nous mènent la vie dure. En maquillage comme en coiffure, difficile de savoir quels sont les bons gestes à adopter. C'est pourquoi nous avons décidé de revenir chaque semaine sur les différentes idées reçues beauté, et de démêler le vrai du faux.

Cette semaine, saison estivale oblige, nous abordons les effets de l'eau de mer sur notre crinière. Alors l'eau iodée amie ou ennemie de nos cheveux ?

En réalité, comme souvent dans la vie, tout est relatif. Tout dépend de votre type de cheveux.

Faux pour les cuirs chevelus gras. L'eau de mer assainit, texturise, allège dans un mouvement aérien. Idem pour les petits désagréments du cuir chevelu. L'eau de mer élimine les pellicules, calme les irritations et les démangeaisons. Bénéfique, elle purifie et tonifie. Les algues marines activent la circulation sanguine, régénèrent le cuir chevelu, et soignent les cheveux, grâce au plancton et aux oligoéléments qu'elle contient naturellement

Vrai pour les cheveux secs qui se fragilisent, et qui deviennent rêches et cassants, ainsi que les cheveux colorés qui nécessitent une protection particulière. Un réflexe à adopter : enduire ses longueurs avec une huile qui nourrira et protégera vos cheveux du sel de l'eau de mer. Top, l'huile extraordinaire universelle de L'Oréal Paris !

Quoiqu'il arrive, on opte pour un lavage quotidien, avec un soin adapté pour débarrasser le cuir chevelu et les cheveux du sel, des poussières déposées par le vent et du sable.

Rien ne vous empêche maintenant de profiter des réjouissances estivales : baignades iodées, soleil, farniente et soirées festives en perspective. Bel été à tous et à toutes !

La séléction L'Oréal Paris