Gel ou résine: comment choisir ses faux ongles?

Gel ou résine: comment choisir ses faux ongles?

Gel ou résine, quelles différences ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces techniques de pose ? Découvrez nos conseils pour bien choisir vos faux ongles et afficher une manucure parfaite.

Nous n'avons pas toutes la chance d'afficher de beaux ongles longs et forts. Nous ne raffolons pas toutes, non plus, des retouches à faire lorsque notre vernis s'écaille au bout de deux jours... Alors, la pose de faux ongles s'avère une solution toute trouvée pour celles qui veulent une manucure longue durée et impeccable. Aujourd'hui plusieurs techniques de pose s'affrontent pour vous proposer des griffes sublimées à l'aspect naturel. Entre gel et résine, votre coeur balance ? Get The Look vous aide à choisir les faux ongles qui vous conviennent.

Faux ongles : zoom sur les ongles en gel

La pose de faux en ongles en gel est une technique très en vogue. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Comme son nom l'indique, il s'agit d'une technique de modelage de l'ongle qui utilise différentes couches de gel. Ses couches sont posées successivement sur l'ongle naturel, puis séchées sous une lampe à UV. Une fois que le gel a bien durci, place à la finition. Avec une lime, les ongles sont modelés en fonction de vos envies (formes, longueurs). Avant la pose, la prothésiste prépare toujours vos mains. Désinfection des ongles, repousse des cuticules avec un bâton de buis, polissage... Sachez aussi qu'une pose de faux ongles en gel ne nécessite pas forcément de capsule.

Les avantages : les beautystas raffolent de son aspect gel qui offre un fini ultra-brillant aux ongles. La pose de gel promet des ongles plus longs et plus solides. Côté entretien, c'est facile. Vous pouvez les limer comme des ongles naturels et mettre un autre vernis par-dessus. Enfin, durant 3 semaines, exit les retouches !

Les inconvénients : produit chimique oblige, la pose de faux ongles en gel n'est pas très bénéfique pour les ongles (mais pas traumatisante). Pensez à faire des pauses "détox" pour vos ongles (autrement dit sans vernis, ni gel) tous les trois mois, pour les ongles respirer.

Faux ongles : zoom sur la résine

Elle a connu ses heures de gloire, mais est aujourd'hui un peu délaissée par les beautystas. Le principe ? Une poudre mélangée à un liquide qui permet d'obtenir la fameuse résine acrylique utilisée pour vos faux ongles. Côté pose, tout commence par l'application sur vos ongles naturels d'un produit appelé "primer" (il garantit l'adhérence de la résine). Ensuite, la résine est posée au pinceau directement sur l'ongle (ou la capsule lorsqu'il y en a). Puis elle est modelée à votre convenance (formes, longueurs). Avant la pose, même prestation que pour une pose de faux ongles en gel UV. La prothésiste doit laver vos mains, désinfecter vos ongles, repousser vos cuticules, polir et bien limer vos ongles.

Les avantages : une tenue longue durée (en moyenne 3 semaines) et un coût légèrement inférieur à la pose de faux ongles version gel.

Les inconvénients : Cette technique de pose est de moins en moins utilisée dans les ongleries. Il faut dire que la résine à la réputation d'être toxique et de pénétrer dans l'ongle naturel et de le faire jaunir légèrement. Aujourd'hui la résine doit répondre à de nouvelles normes européenne qui débarrasse sa formule des produits toxiques les plus volatils.

Dernière recommandation : n'essayez pas d'arracher ou d'enlever vos faux ongles toutes seule. Pour la dépose, que ce soit en version gel ou résine, direction votre onglerie ! C'est la condition, sine qua none pour ne pas abîmer vos jolis ongles.

Avant de vous lancer dans la folie des faux ongles, à vous de juger et de choisir le procédé qui vous convient le mieux.

La séléction L'Oréal Paris