Faut-il se teindre les sourcils lors d'une coloration?

Faut-il se teindre les sourcils lors d'une coloration?

Lorsque l'on effectue une coloration, qu'elle soit plus claire ou plus foncée que la couleur naturelle des cheveux, il y a une question que l'on se pose inévitablement : doit-on se colorer les sourcils et si oui, comment ? Pas de panique, Get the Look lève le voile.

Faut-il se teindre les sourcils lors d'une décoloration ?

Les sourcils structurent le visage et dévoilent même une facette de la personnalité, en fonction de leur coupe, de leur couleur mais aussi de la façon dont ils font ressortir le regard. Et dans ce domaine, il y a deux écoles : celles qui prônent l'homogénéité avec la chevelure et celles qui préfèrent le contraste.

Celles qui aiment l'homogénéité se teignent les sourcils dans la même couleur, ou tout du moins dans une nuance qui se rapproche de celle de la chevelure.

Quant à celles qui préfèrent miser sur le contraste, elles laissent leurs sourcils naturels et assument à 100% les sourcils châtains foncés et la chevelure blond platine pour un petit côté rock assuré. Attention toutefois à la tendance des sourcils bleached : complètement décolorés, ils peuvent donner une allure d'extraterrestre sur une brune à la peau mate. A manier avec précaution donc.

Comment se colorer les sourcils soi-même avec une teinture ?

Se colorer les sourcils n'est pas anodin et, que vous choisissiez une teinte plus foncée ou plus claire que la couleur naturelle, cela changera forcément votre visage.

Il existe deux façons de se décolorer les sourcils : via une décoloration permanente ou temporaire grâce à plusieurs outils.

Colorer ses sourcils de façon permanente, mode d'emploi

Penser que l'on peut colorer ses sourcils avec le reste de la coloration cheveux, est une grossière erreur ! N'oubliez pas que dans n'importe quelle coloration, il y a des agents plus ou moins agressifs, dont la quantité varie en fonction de ce que vous optez comme type de coloration, qui ne sont pas adaptés à une zone aussi sensible que celle si près des yeux.

Procurez-vous une coloration pour vos sourcils chez les professionnels et suivez correctement les indications. Avant de commencer, pensez à protéger votre peau avec un peu de vaseline, à appliquer autour des sourcils. Cela permet notamment à la couleur de ne pas se fixer sur la peau. Appliquez ensuite le produit via un pinceau fin sans appuyer. Laissez poser le temps indiqué, ou juste un petit peu moins. Puis rincez en veillant à ce que ni la coloration ni l'eau n'entre en contact avec les yeux.

Enfin, si vous avez quelques craintes ou hésitations, il n'y a rien de mieux que l'avis et les conseils d'un professionnel.

Comment se colorer les sourcils de façon temporaire ?

Rapide, facile et surtout non définitive, la technique de la coloration temporaire est indéniablement celle qui est la plus utilisée pour les sourcils. D'autant qu'elle peut se réaliser avec un tas d'ustensiles make-up déjà dispo dans la salle de bain.

La méthode la plus conventionnelle reste évidemment le crayon à sourcils. Ultra simple, il suffit d'appliquer ce dernier dans le sens du poil tout en suivant le tracé naturel du sourcil. Puis, via une bosse à sourcils, brossez l'ensemble dans le sens du poil pour uniformiser la matière.

Autre méthode, un peu plus étonnante : saviez-vous que le fard à paupières pouvait avoir une autre utilité et servait aussi à colorer les sourcils ? Pour sélectionner la bonne nuance, il faut le choisir légèrement plus foncé que la couleur naturelle de vos sourcils. Pour ne pas vous tromper, référez-vous à la couleur de vos racines, généralement plus foncées que celle des longueurs et pointes. Ensuite, appliquez le fard par petites touches pour structurer et densifier vos sourcils.

Avec toutes ces astuces, êtes-vous prêtes à sauter le pas et colorer vos sourcils ?

La séléction L'Oréal Paris