Couettes, tresses, macarons: 3 coiffures régressives à adopter

Couettes, tresses, macarons: 3 coiffures régressives à adopter

On a beau être une femme, on a parfois besoin de retrouver la petite fille qui sommeille en nous. Si certaines misent sur des petites jupes d'écolière, la coiffure peut également être un bon moyen de jouer les gamines sexy. Il n'y a qu'à voir les stars pour s'en rendre compte : la tendance régressive a le vent en poupe.

Envie de vous lancer ? Voici 3 façons canons de l'adopter.

Les tresses

Pour ne pas ressembler à Fifi Brindacier, on porte les tresses basses et lâches. Ainsi, on réalise une coiffure "effortless", un brin enfantine mais pas complètement has-been. On laisse s'échapper quelques mèches rebelles pour nuancer le côté régressif de la coiffure et, si on le souhaite, on y ajoute la touche en plus qui fera toute la différence : de jolis noeuds-noeuds.

Les couettes

Plus risquées, les couettes, tout comme les tresses, se doivent d'afficher un effet messy pour ne pas nous faire retomber totalement en enfance. Pour cela, on les place sur les côtés et au niveau de la nuque, là encore, avec des mèches ou une frange un peu folle. La bonne idée ? Les accompagner de sourcils épais et marqués, grande tendance beauté cette année.

Les macarons

Force est de constater que les macarons possèdent un certain potentiel beauté, à condition, bien sûr, de les associer à un make-up et une tenue sophistiquée. Résultat : une allure étonnante... Et détonante !

Mais ce n'est pas une raison pour se gaver de bonbons...

La séléction L'Oréal Paris