Contouring coloré: mode d'emploi

Contouring coloré: mode d'emploi

Reverse contouring, tontouring, clown contouring... On n'arrête pas le progrès en matière de sculptage des traits. Dernière innovation en date : le contouring coloré - aussi appelé "Color Correcting". Le principe ? Appliquer différentes couleurs de base pour masquer à la fois les signes de fatigue et corriger certaines zones du visage.

Pour réaliser une correction chromatique, utilisez du violet pour éliminer le jaune de la peau, du vert pour les rougeurs et imperfections, du jaune et du rose pour les cernes. Le tout est fondu à l'aide d'une éponge, jusqu'à un résultat parfaitement uniforme.

On retiendra déjà d'intégrer une ou plusieurs bases de couleurs pour corriger les petits défauts de notre peau. Celles qui souffrent d'acné pourront miser sur un correcteur vert, pour gommer les rougeurs par exemple. Sous les yeux, on masque les cernes bleues avec une texture orange. Quant à celles qui ont le teint un peu blême, elles réveilleront leur minois avec une touche de violet bien placé.

Autrefois réservé aux professionnels du métier, le contouring semble désormais se faire une belle place dans nos routines beauté.

Reste à connaître les DO et DON'Ts pour ne pas se louper...

La séléction L'Oréal Paris