Comment réaliser un maquillage nude?

Comment réaliser un maquillage nude?

Chez les femmes, la quête d'authenticité est plus présente que jamais. On peut affirmer ses dires par la simple présence d'un nombre incalculable de selfies "no make-up" réalisés par les stars, mais aussi par le commun des mortels sur le réseaux sociaux. Si l'on se base sur ce simple phénomène de société où "beauté" rime avec "naturel", on peut en déduire que la gent féminine ne veux plus jouer la carte de la sophistication à tout prix. Elle revient simplement à des basiques du maquillage avec un teint travaillé avec finesse, une bouche et des yeux légèrement pigmentés... Mais pas trop !

Tout ce que les femmes recherchent aujourd'hui c'est d'être belles sans (trop) tricher et sans (trop) mentir à leurs public. Pour réaliser ce souhait, un seul maquillage parmi tant d'autres le permet : le maquillage nude. Mais qu'apporte-t-il de plus que les autres make-up ? L'assurance d'un naturel travaillé, bien sûr !

Au-delà des réseaux sociaux sur lesquels le make-up nude fait un véritable succès et s'émancipe, de plus en plus de produits de beauté vantent le côté esthétique du teint nu, des yeux nus, de la bouche nue... En se baladant dans les rayons de beauté de nos supermarchés, on remarque que les termes nude ou encore naked ornent le packaging de nos produits de beauté indispensables à notre trousse de maquillage : fond de teint, bronzer, rouges à lèvres...

D'où vient cet engouement qui semble se pérenniser pour le nude ? C'est en 1990 que le terme nude a fait son apparition. Souvenez-vous, à cette époque, les couleurs voyantes qui fardaient les yeux ou pigmentaient les lèvres des femmes étaient bien évidemment la tendance à suivre, mais pour rivaliser avec cette mode ultra colorée et faire plaisir à toutes les femmes, il a fallu imaginer un maquillage plus sobre... C'est à ce moment là que le make-up nude à commencé tout doucement à envahir les podiums des défilés.

Défendant un naturel soigneusement travaillé et sophistiqué, le maquillage nude ne signifie en aucun cas l'absence totale de maquillage. C'est pour cette raison qu'il est assez difficile d'arborer un maquillage nude parfait. Il faut d'abord savoir quels produits se procurer, à savoir : un fond de teint léger, un enlumineur de teint, un anti-cernes, un blush subtilement rosé, un rouge à lèvres clair... Mais au-delà de ça, il faut aussi savoir où et comment les appliquer.

Il faut également apprendre à associer son maquillage nude à sa carnation. Un teint diaphane ne suivra pas les mêmes codes du maquillage nude qu'un teint hâlé ou qu'un teint foncé. Il est aussi bon d'adopter un maquillage nude différent en fonction de la saison. Même si hiver comme été, le maquillage nude à ce don d'illuminer le visage, autrefois le maquillage ton-sur-ton était uniquement et spécialement réservé à la routine beauté de l'été. Désormais, il fait les beaux jours de la la saison hivernale, puisqu'il permet d'éclairer le teint quand le temps est au plus bas.

Vous l'aurez compris, le maquillage nude n'est pas prêt de quitter la sphère beauté. Il a même fait un pied de nez à son pire ennemi, le contouring qui de son côté vente la beauté d'un visage ultra maquillé et ultra sculpté. La technique du strobing a d'ailleurs fait son entrée dans l'univers des cosmétiques pour adoucir ce fameux contouring, car la quête du nude, du teint lumineux et étoffé de ternit pas.

Pour aller plus loin encore, le nude ne s'arrête pas qu'au visage, il fait aussi le bonheur de nos ongles. Une preuve que le maquillage nude fait encore tous les suffrages du côté des beautystas.

Précieux et délicat, on ne se lassera certainement jamais du maquillage nude !

La séléction L'Oréal Paris