Comment prendre son pied cet été?

Comment prendre son pied cet été?

On vous a bien eues ! Pas de plan drague à proprement parler dans cet article, mais tous les conseils indispensables pour rendre vos pieds (donc vous) désirables cet été.

Spartiates, sandales, mules : les pieds se libèrent enfin des grosses chaussettes d'hiver pour se montrer au grand jour. Manque de pot, le temps sec, le soleil et la mer sont autant de facteurs qui les déshydratent. Et, rien de plus disgracieux qu'un pied négligé dans une paire de sandales. Vous mettez la dose de crème hydratante, mais rien n'y fait ?

Nos solutions en quatre points pour des pieds de geisha.

Hydrater

Ils ont été confinés tout l'hiver dans nos bottines, et après avoir bravé le froid, les voilà aujourd'hui au grand air, sans transition sous un soleil de plomb. Conséquence : la peau des pieds se déshydrate et tente de se défendre contre les agressions extérieures en formant une protection naturelle.
Comment éliminer ces cellules mortes ? Une fois pour toutes : bannissez la râpe de votre trousse de beauté ! Plus on frotte, plus on agresse, plus l'épiderme va se défendre comme il peut. La meilleure solution est de les hydrater, idéalement après chaque douche, en les massant. Un geste à adopter, été comme hiver.

Gommer

Si l'hydratation est la meilleure réponse aux épidermes assoiffés, le gommage est tout aussi nécessaire : hydrater des cellules mortes ne sert à rien, il faut donc les éliminer. Le bon rythme : un gommage une à deux fois par semaine. Plus aurait l'effet inverse. Rappelez-vous : plus on agresse, plus la peau se défend. D'ailleurs, pour faciliter le geste et donc éviter les frottements trop violents, on plonge nos petons dans un bain bien chaud pendant quelques minutes, avant de les gommer. On les masse ensuite avec une crème. La bonne astuce : on rince à l'eau chaude pour dilater les pores plus encore, et rendre la peau plus réceptive.

Soigner les ongles

Avant de vernir l'ongle, il faut le préparer. On s'arme d'une lime pour égaliser les ongles, d'un polissoir pour les lisser, et d'un bâtonnet de buis pour repousser les cuticules. Une fois ces trois étapes terminées, on peut se laquer les ongles. On commence toujours par une couche de vernis transparent pour conserver la couleur naturelle de l'ongle.
Avis aux nailistas : laissez respirer vos ongles au moins deux jours entre deux pédicures.

Choisir les bonnes chaussures

Le choix des chaussures joue aussi un rôle important. On privilégie évidemment une paire dans laquelle on se sent à l'aise, et surtout dotée d'une bride qui retient la cheville. Pourquoi ? Le pied tiendra mieux en place, et échappera donc aux effets désagréables des frottements de la peau. Sinon, bonne nouvelle : les Birkenstock (au départ orthopédiques) ont le vent en poupe...

La séléction L'Oréal Paris