Comment passer du brun au blond?

Comment passer du brun au blond?

C'est le changement radical dont toutes les brunes ont rêvé au moins une fois... Lassées de votre couleur, vous rêver et de reflets dorés pour votre chevelure.

Passer du brun au blond est un virage capillaire des plus audacieux. Avec deux teintes diamétralement opposées il est important de prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires avant de se lancer, et bien préparer ses cheveux avant une coloration. Décoloration, soins, Get The Look vous propose sans plus attendre quelques pistes pour obtenir une jolie couleur, naturelle, et la garder la plus belle possible.

Brune à blonde, est-ce possible ?

La coloration requiert une certaine rigueur. Le risque est réel : chevelure extrêmement abîmée, couleur ratée, résultat médiocre... Il est donc préférable de faire appel à un professionnel plutôt que de réaliser une coloration à la maison.

Un coiffeur est un expert de la couleur, de ce fait, il analyse en premier lieu la masse capillaire, et questionne la consommatrice pour juger de la faisabilité -ou non- du changement de couleur. Si la réponse est positive, il procède à une dépigmentation du cuir chevelu pour se rapprocher de la couleur souhaitée.

Néanmoins l'état de votre cheveu est un critère important de la coloration. Si celui-ci est très abîmé, il est vivement déconseillé de procéder à une dépigmentation, qui, de facto, va sensibiliser considérablement le cheveu.

Il faut tout d'abord se débarrasser de toute coloration passée et s'assurer que l'on est bel et bien revenu à sa couleur naturelle. En effet, il est plus difficile pour le coiffeur de travailler sur un cheveu déjà coloré et surtout, le rendu sera plus joli si la coloration est faite sur des cheveux naturels. Alors si vous avez déjà les cheveux colorés, il faudra patienter un peu que ça repousse.

Quant à afficher un blond polaire ou platine après quelques heures dans un salon de coiffure lorsque le cheveu est foncé, c'est une utopie à proscrire. Votre coiffeur va, dans la mesure du possible, se rapprocher du ton d'éclaircissement souhaité, tout en respectant la couleur naturelle. Dans le cas contraire, la couleur obtenue est très artificielle, et inesthétique.

Pour afficher une couleur irréprochable sans effet racines, il faudra ensuite définir une fréquence à laquelle refaire votre coloration, et passer par la case coiffeur toutes les six semaines environ. Tout un programme !

Prendre soin de ses cheveux décolorés

Se faire décolorer est loin d'être une partie de plaisir pour votre masse capillaire. Particulièrement agressive, la décoloration requiert des cheveux en parfaite santé. Alors hydratez, soignez, préparez vos cheveux longtemps à l'avance, notamment avec des masques nourrissants à laisser poser après le shampoing 2 à 3 fois par semaine.

À savoir avant de se lancer : le cheveu est fortement sollicité par les colorations à répétition. La routine beauté qui l'accompagne doit être rigoureuse pour empêcher la couleur de dégorger, et préserver sa bonne santé.

Une fois votre joli blond obtenu, ne négligez pas les soins déjaunisseurs et les masques réparateurs qui vous garantiront une couleur brillante et une chevelure nourrie entre deux passages chez le coiffeur. Il ne reste plus qu'à trouver la coiffure adaptée à votre blond.

Alors, prêtes à sauter le pas ?

La séléction L'Oréal Paris