Cheveux afro: nos idées de coiffures protectrices pour l'été

Cheveux afro: nos idées de coiffures protectrices pour l'été

Les cheveux afro demandent une attention particulière au quotidien. Démêlage, hydratation, foulard en soie au coucher... Alors, lorsque le soleil - et les vacances en bord de mer - pointe le bout de son nez, les cheveux sont soumis à rude épreuve. UV, haute température, sel de mer et tout ce qui va avec. Résultat : les pointes n'y survivent pas, s'assèchent et se cassent. La solution c'est d'adopter une coiffure protectrice qui va, comme son nom l'indique, protéger les cheveux des agressions extérieures.

Les bénéfices des coiffures protectrices

Que gagne-t-on à adopter une coiffure protectrice ? On diminue la manipulation excessive des cheveux (toucher, démêler etc..) et, donc, on limite la casse. D'autre part, la coiffure protectrice permet aussi de protéger le cuir chevelu et les pointes du soleil, ainsi que de les préserver des frottements contre les vêtements.

Comment je m'en occupe ?

Il est important de continuer à hydrater la chevelure quotidiennement, à l'aide d'un spray à l'eau par exemple, que l'on vaporise sur la coiffure protectrice. Si les cheveux ne sont pas correctement nourris et hydratés, ils risquent de se casser en nombre lorsqu'il faudra défaire la coiffure et qu'ils ne seront plus protégés par celle-ci. Une autre petite astuce ? Les masser tous les soirs pour stimuler la circulation sanguine et les faire pousser plus vite.

Combien de temps je la garde ?

Deux à trois jours pour un chignon structuré, cinq jour pour une couronne de tresses, une à trois semaines pour des tresses collées, quatre à six semaines pour des jumbo braids... Quoi, ces noms de coiffures ne vous parlent pas ? Suivez-nous en images pour un cours de rattrapage de coiffure afro. À vos peignes !

La séléction L'Oréal Paris