Anti-cernes: 3 erreurs à éviter avec ce correcteur miracle

Anti-cernes: 3 erreurs à éviter avec ce correcteur miracle

Produit correcteur indispensable de la trousse de maquillage, l'anti-cernes nous sauve de toutes les situations. Petites fatigues ou lendemains de soirées difficiles, il ne lâche jamais notre dessous de l'oeil marqué par de vilaines cernes.

Très fine et sensible, la peau située juste en dessous de l'oeil a besoin d'une attention particulière, c'est pour cette raison qu'aux moindres écarts de sommeil les cernes apparaissent. Et qui est là pour camoufler tout ça ? L'anti-cernes ! Mais aussi efficace que ce produit puisse paraître, il doit être choisi et appliqué avec précaution. Alors voici les 3 erreurs principales à éviter.

Erreur n°1 : le choisir de la même teinte que sa carnation

Si le fond de teint se choisit de la même teinte que la carnation, l'anti-cernes a ses multiples critères de sélection. Par exemple, il faut le choisir pêche pour cacher des cernes bleues et dans les tons verts pour cacher les cernes rouges. Mais en temps normal, l'idéal est de le prendre d'une teinte plus claire que sa carnation pour illuminer le regard.

Erreur n°2 : l'appliquer avant le fond de teint

Appliqué avant le fond de teint, l'anti-cernes perd son action correctrice et illuminatrice. Alors pour un joli teint, commencez par appliquer une crème hydratante, ensuite déposez votre fond de teint ou votre BB crème et terminez par l'anti-cernes en petite quantité.

Erreur n°3 : l'étaler au pinceau

Avec sa texture liquide et fluide, l'anti-cernes permet de dissimuler les ombres en se fondant dans les ridules du contour de l'oeil. Il est alors préférable de poser le produit au doigt plutôt qu'au pinceau si vous souhaitez un rendu naturel. Appliquez d'abord la matière sur le cerne puis tapotez avec l'annulaire.

Désormais, on ne vous y prendra plus !

La séléction L'Oréal Paris